banniere accueil

Témoignages

Pour retrouver les témoignages en vidéo, cliquez ici.


Profiter de la mobilité
Xavier Roy, étudiant à Supélec

« Je suis très intéressé par l’idée de travailler dans le domaine de l’énergie, si possible à l’échelle internationale. J’ai très envie de bouger et de bénéficier d’une vraie mobilité. Au regard de ce que j’ai appris aujourd’hui, je pense que Total peut répondre à mes attentes. Certains de mes amis qui ont participé aux Rencontres Métiers de l’an passé m’en ont dit beaucoup de bien. J’avais donc très envie d’y participer cette année et je ne suis pas déçu ! »

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Des conseils individualisés
Sophie Demour, étudiante à l’ESPCI

« Je termine mon master à l’ESPCI après 3 ans d’école, où je me suis spécialisée dans la recherche sur les polymères. J’ai postulé dans le Groupe pour des postes correspondant à mon profil et ai d’ores et déjà passé un entretien pour la branche raffinage. Cependant, la branche chimie de spécialité n’est pas souvent représentée, et je cherche aujourd’hui à découvrir comment intégrer celle-ci, notamment en rencontrant des collaborateurs qui sauraient me conseiller par rapport à mon envie de travailler de manière approfondies sur les polymères. »

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

De nombreuses passerelles métiers
Alexis Grand, étudiant à l’EM Lyon

« Je termine actuellement un cursus financier centré sur la finance d’entreprises. Je pensais m’orienter vers les métiers des opérations financières, en particulier ceux de la fusion acquisition. En découvrant l’atelier marketing opérationnel aujourd’hui, j’ai réalisé que j’avais déjà occupé en stage un poste de ce type dans une autre entreprise, celui de chef de secteur, qui m’avait intéressé mais ne me semblait jusqu’ici pas en lien avec ma formation. Or, contrairement à beaucoup d’autres sociétés, le cloisonnement de la carrière est très faible au sein du Groupe. Total appréhende la diversité des métiers comme une véritable richesse, en créant de nombreuses passerelles entre les différentes activités (amont, aval, distribution...). Pourquoi alors ne pas envisager de débuter ma carrière en tant que chef de secteur, acquérir des compétences managériales et techniques, et m’orienter par la suite vers la finance ? Cette perspective s’annonce riche en expériences, ce que je cherche pour mon futur métier. »

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Les achats, centre névralgique du Groupe
Cong Wang, Ke Xiao, Antoine Daubé, Youssef Lakraichi et Yoann Szezot de Bordeaux EM

« Le MAI de l’école de management de Bordeaux est un Master en Management de l’Achat Industriel avec des dimensions internationale et stratégique fortes. Nous avons tous des origines et des bagages très divers (commercial, ingénieur ou universitaire), mais ce master correspond pour nous à un véritable souhait de spécialisation complémentaire. Aujourd’hui, les achats permettent aux grands groupes de rester à la pointe et sont indissociables des secteurs du marketing, de la finance, des ressources humaines et même de la R&D ! Avec la hausse du prix des matières premières, les achats sont au cœur de la stratégie du Groupe. De l’Afrique à l’Amérique, de l’amont à l’aval, Total offre de nombreuses opportunités dans ce domaine, et notamment pour des postes requérant deux ans d’expérience, pour lesquels des profils tels que les nôtres sont très recherchés. »

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Décrocher un VIE ?
Alexandra Peigné, étudiante à Centrale Lyon

« Cette Rencontre Métiers permet des échanges de très bon niveau. On y apprend à mieux connaître le groupe Total, et l'entraînement à l’entretien proposé pendant l’après-midi est très instructif. Mon objectif : obtenir des informations sur les opportunités de carrières offertes par Total, et décrocher un VIE. Je souhaite le faire dans le domaine du forage. Pour cela, je suis d’ailleurs prête à partir au fin fond de l’Afrique s’il le faut. »


--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Prendre une décision
Rémi Leclercq, étudiant à l’INSA Lyon


"Je suis en dernière année à l'INSA, et pourtant je n'ai pas encore fait mon choix entre me lancer dans une thèse, faire un VIE, ou commencer à travailler. C'est pourquoi j'apprécie beaucoup l'aide apportée cet après-midi par les recruteurs, qui ont pu me présenter les différentes perspectives offertes par le Groupe, et dont les conseils sur les erreurs à éviter en entretien sont tout à fait profitables. Par ailleurs, Total a été le sponsor du club de voile de l'INSA en 2004 et 2005. Cette journée renforce l'image positive que j'avais du Groupe et je suis certain qu'avoir participé à la rencontre aujourd'hui va m'aider à prendre une décision."

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Une très bonne initiative

Inès Zaibi-Hamidou, étudiante de l’ICN

« Venue pour découvrir les métiers de la finance, je me suis également aperçue que les métiers des achats et du marketing présentés lors des ateliers correspondent bien aux cours dispensés à l’ICN. De quoi prendre confiance en soi ! Je suis ravie de l’initiative de Total aujourd’hui : c’est très positif d’inviter les étudiants dans ses locaux. Merci aux collaborateurs présents d’avoir pris sur leur temps de travail pour nous faire découvrir les métiers du Groupe ! Une très bonne initiative.»

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Découvrir une autre facette de Total
Lucie Torregrossa, étudiante à l’INAP-G

« Avec une première expérience en industrie agroalimentaire et pharmaceutique, j’ai eu affaire aux contraintes en matière de sécurité : ce genre de problématique, essentielle pour un groupe comme Total, n’est pas évidente à gérer. C’est pourquoi je souhaitais me faire une idée par moi-même des procédés mis en place. La Rencontre Métiers d’aujourd’hui m’a permis d’aborder les procédés techniques et environnementaux du Groupe à travers des ateliers complets et des présentations claires qui traitent des aspects opérationnels. »

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Construire ma carrière
Kais Ouertani, étudiant aux Mines de Paris

« Après une formation à l’école Polytechnique de Tunisie, j’effectue actuellement un master spécialisation énergie aux Mines de Paris. La polyvalence et la transversalité des carrières et des postes chez Total est un aspect auquel je n’avais pas pensé pour mes projets de carrière. A la fin de cette Rencontre Métiers, j’élabore d’autres plans : pourquoi ne pas commencer avec un poste dans les domaines de l’Exploration Production ou du Raffinage pour ensuite passer senior dans la branche gaz et énergies nouvelles ? »

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Une vraie proximité avec le Groupe
Pierre Bertrand, étudiant à Polytech’Lille et Marie Sanchez-Forest, étudiante à Polytech’Montpellier

« Cette Rencontre a été l’occasion de dépasser les relations formelles qui existent par ailleurs entre entreprises et étudiants. Nous nous sommes vraiment sentis au cœur du Groupe et avons rencontré plusieurs collaborateurs et recruteurs, qui nous ont apporté des réponses concrètes tant sur l’aspect recrutement que sur l’aspect plus « corporate » du Groupe. Cette proximité nous a plu, car il est rare de participer à un événement métiers aussi personnalisé de part les échanges avec les collaborateurs mais également par son lieu : se trouver au siège de Total, une approche qui se détache des présentations en amphi plus classiques ! »

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Apprendre sur le terrain : un facteur déterminant
Thomas Cateland, étudiant à l'INSA Lyon

« Etudiant en quatrième année à l’INSA de Lyon, je souhaiterais entrer à l’IFP School, une école Bac +8 qui s’intéresse aux questions énergétiques. D’où mon envie de réaliser mon stage chez Total. Un grand groupe qui prône la mobilité et invite chacun à prendre ses responsabilités. Durant l’entraînement à l’entretien avec l’un des chargés de recrutement, j’ai pu approfondir mon projet professionnel, et, peut-être, mieux cerner la politique de l’entreprise : avant de devenir économiste au siège parisien, il conviendra d’abord que je travaille sur site… Cet apprentissage sur le terrain semble particulièrement important pour le Groupe.»

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Je sais quels atouts mettre en avant !
Céline Crépin, étudiante à Centrale Lille

« Actuellement en troisième année à Centrale Lille, je me suis spécialisée dans le Génie des procédés et m’intéresse tout particulièrement aux métiers du raffinage. Le déroulé de mon entraînement à l’entretien ? Je me suis présentée, puis j’ai expliqué mon parcours et mes aspirations… C’est alors que mon interlocutrice, de bon conseil, m’a indiqué ce que je devrais plutôt mettre en avant : ma démarche, ce que mes stages ont pu m’apporter, que ce soit par des expériences positives ou négatives, mon adéquation avec les valeurs de Total. Au final, j’en sais beaucoup plus maintenant sur tout ce processus et compte bien poser ma candidature via le site Careers.»

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Vivre le quotidien des collaborateurs pour mieux comprendre leurs métiers
Jed Belgaroui, Pascal Pham, Romain Faure et Jonathan Herault, étudiants à l'ENSAM

« Etudiants à l’ENSAM, nous avons tous les quatre une formation généraliste et un parcours international, ce qui semble plaire à Total ! Lors de cette Rencontre Métiers, nous avons pu en apprendre davantage sur les différents métiers du Groupe, que ce soit dans l’activité d’exploration, de forage, ou de raffinage… En nous faisant suivre le quotidien de collaborateurs, nous avons pu nous faire une meilleure idée de ce que l’on peut accomplir au sein du Groupe. Au final, les métiers de Total sont pour nous moins mystérieux à l’issue de cette journée. Avec un petit plus : nous avons pu recevoir lors d’un atelier RH de nombreux conseils sur la forme à donner à nos candidatures afin d’intégrer le Groupe.»